Les 3 bonnes raisons d’adopter le SD-WAN pour votre entreprise multi-site

SD-WAN

Les 3 bonnes raisons d’adopter le SD-WAN pour votre entreprise multi-site

Quels avantages y a-t-il à l’adoption du SD-WAN pour votre entreprise ?

Comment le SD-WAN (Software Defined Wide Area Network) peut-il bénéficier à votre  entreprise ? Emmanuel BONNEFOND, expert en infrastructure réseaux et fondateur d’INFINY LINK, donne un éclairage sur la technologie SD-WAN pour vous aider à transformer l’approche des réseaux distants des entreprises multi-sites.

Commençons par le commencement, c’est quoi le SD-WAN ?

Après IPsec (Internet Protocol Security) et MPLS (Multi Protocol Label Switching), le SD-WAN (software defined wide area network) est la troisième génération de réseau multi-site.

L’avancée technologique du SD-WAN permet de créer ou faire évoluer son réseau informatique d’entreprise avec ses établissements distants, ses hébergement Cloud et/ou ses partenaires au travers de n’importe quel opérateur internet et ce quelque soit le support, filaires (Fibre, SDSL, ADSL… ) ou sans fil (Routeur 4G/5G).

Aujourd’hui les entreprises recherchent des connexions plus sûres, plus fiables et plus rapides. Quand 50 % du trafic internet se fait dans le cloud et que les réseaux MPLS  n’ont plus vraiment les capacités de prendre en charge les nouveaux besoins en connectivité des sites distants, le passage au réseau SD-Wan peut donc s’avérer être LA solution.

Comment ça marche ?

Que ce soit au travers d’un boitier « intelligent » ou chez l’opérateur en charge de la gestion de l’infrastructure, tout se passe au cœur de la solution SD-WAN.

Implémenté dans votre infrastructure multi-site, le SD-WAN orchestre tout votre réseau en utilisant n’importe quel fournisseur internet. Vous pouvez ainsi piloter et superviser en toute autonomie les différents flux de votre réseau en fonction de vos priorités. Une technique visant ainsi à rendre les réseaux étendus plus intelligents et plus flexibles.

Plus flexible !

Les entreprises ont besoin de flexibilité et de réactivité pour garantir au mieux les débits à leurs utilisateurs et ce en fonction de leurs usages.

Le SD-WAN agit tout simplement comme une surcouche logicielle qui permet non seulement d’identifier tous les liens utilisés par une entreprise pour connecter ses sites, mais également de les administrer. Ainsi , le travail des directions informatique sur le réseau s’en trouve facilité.

En d’autres termes :

  • le SD-WAN est une console d’administration et d’optimisation unique et intuitive.
  • Elle permet des ajustements en temps réel.
  • Enfin, c’est une solution intelligente qui gère la ventilation des flux sur les différents liens.

Plus sécurisé !

Le réseau SD-WAN est un réseau étanche. Il permet d’intégrer rapidement les nouveaux équipements de manière sécurisée. En choisissant le SD-WAN, vous intégrez également de nombreuses protections : firewall hébergé, protection contre les malwares, prévention des intrusions…  De quoi faire transiter les données en toute sécurité et en toute simplicité.

Plus économique !

De plus, La souplesse obtenue dans la gestion des liens va permettre aux entreprises de faire des économies.

Dans une architecture SD-WAN, les entreprises peuvent réduire, voire éliminer leur dépendance aux onéreux circuits spécialisés MPLS.

En mode hybride, il est également possible d’envoyer les données moins sensibles et de priorité plus faible sur des liaisons internet publiques moins coûteuses, réservant ainsi les liaisons privées au trafic stratégique ou sensible à la latence comme la voix sur IP.

En conclusion

Le SD-WAN (WAN défini par logiciel) permet donc aux entreprises:

  • d’optimiser leurs coûts d’interconnexion informatique
  • d’améliorer la bande passante WAN de leurs connexions inter site
  • et de diminuer significativement les problèmes de fiabilité en comparaison aux approches WAN traditionnelles.

Emmanuel Bonnefond recommande aux entreprises disposant d’effectifs répartis en multi site d’étudier les solutions SD-WAN en faisant migrer leurs anciens réseaux MPLS ou en créant des nouveaux réseaux SD-WAN bien plus optimisés que le bon vieux VPN IPSec.