Infogérance

Gestion des risques informatiques

La gestion des risques informatiques est cruciale puisqu’elle permet d’assurer la continuité de l’activité de l’entreprise. Confiez cette tâche à Infiny Link.
Risques informatiques

Quels sont les enjeux ?

Selon l’enquête menée par CPME, 2 PME sur 5 ont déjà été victimes d’attaques ou de tentatives d’attaques informatiques. Les PME et les ETI deviennent ces dernières années la cible privilégiée des cybercriminels dans la mesure où la plupart d’entre eux n’accordent que très peu d’importance à la sécurité de leur infrastructure informatique. Découvrez dans cet article les diverses questions relatives à la gestion des risques informatiques.

Les principaux risques informatiques

Les SI deviennent de plus en plus importants dans la réalisation de l’activité des entreprises. Parallèlement, les risques en informatique ne cessent aussi de s’amplifier. Pour que le système informatique soit toujours performant et fonctionnel et pour que l’activité de l’entreprise puisse se poursuivre au fil du temps, il est utile d’identifier et de maîtriser les risques.

L’indisponibilité du SI

Les SI peuvent devenir indisponibles suite à l’attaque d’un virus, à une panne matérielle ou à d’autres types d’incidents techniques. Qu’une telle indisponibilité soit temporaire ou permanente, elle peut entraîner d’importantes conséquences financières sur l’activité de l’entreprise : conséquence sur le système de paiement, sur l’outil de production ou encore sur le canal de vente, etc. Ainsi, la gestion des risques informatiques est indispensable, peu importe que votre entreprise recourt aux services cloud ou se serve de l’hébergement interne des SI.

L’obsolescence des logiciels

Les logiciels utilisés par les employés peuvent devenir obsolètes, rendant le système plus vulnérable aux attaques. Pour optimiser leur sécurité, il est utile de procéder régulièrement à la maintenance de ces applicatifs, une opération que vous pouvez bien confier à nos experts.

La dépendance à une expertise ou à un prestataire

Ce risque peut apparaître quand il n’y a que très peu d’informations sur le système d’information. Tel est aussi le cas s’il comporte des éléments techniques plus complexes peu compris par les équipes DSI. Puisque l’entreprise ne dispose que très peu de compétences dans le domaine, le fournisseur de services managés recourt ainsi à sa position dominante.

Malveillance et Escroquerie

Ces risques sont parfois dus à la vulnérabilité de la sécurité des SI. Les cybercriminels en profitent pour faire divers types d’attaques, comme l’arnaque, la fraude au virement, le ransomware, etc. L’attaque peut aussi être menée par les personnes internes à l’entreprise. Le cas le plus courant est le vol de données.

La non-conformité aux normes

Ce risque peut entraîner une sanction financière importante. La violation des règles du Règlement Général Européen de Protection des Données à caractère personnel (RGEPD) peut, par exemple, exposer l’entreprise à une sanction financière à hauteur de 4 % du chiffre d’affaires.

Les différentes questions relatives à la gestion du risque en informatique

Autant de questions peuvent se poser en termes de gestion des risques informatiques.

À quoi sert la gestion du risque en informatique ?

Grâce à l’application d’une méthodologie bien précise, la gestion du risque permet l’évaluation du niveau de sécurité du système informatique :

  • La détection de tous les risques
  • Le calcul de la probabilité de l’apparition de ces risques
  • L’estimation d’éventuelles conséquences
  • La mise en œuvre de la solution la plus adaptée
  • La comparaison de l’impact possible des dangers et le coût éventuel de la solution
  • À l’issue de l’évaluation des risques, une note est attribuée à chaque risque potentiel, ce qui permet de les classer du plus dangereux au moins dangereux.

Quels éléments prendre en compte ?

De nombreux éléments sont à prendre en compte :

  • Le manque d’expertise
  • L’avancée technologique
  • Une mauvaise installation
  • Les conflits entre les usagers
  • Un manque de budget
  • Une fuite de données
  • Les délais trop courts
  • La vulnérabilité de la sécurité
  • Les mauvaises utilisations

Quels sont les services concernés ?

De nombreux services doivent participer à la gestion des risques informatiques :

  • Le prestataire en infogérance comme Infiny Link
  • Les ressources humaines qui vont gérer les données personnelles
  • Le service juridique qui évaluera les conséquences légales des incidents et qui assurera la conformité des installations aux normes
  • Le chef d’entreprise qui est responsable des données dont l’entreprise dispose
  • Le service communication : il informe les collaborateurs et les clients en cas de dysfonctionnement

Comment et à qui confier la gestion du risque informatique ?

Vous êtes PME ou ETI et vous souhaitez maîtriser votre risque informatique ? Alors, faites-vous entourer par de bonnes compétences externes. Pour cela, nous vous invitons à contacter Infiny Link, une entreprise opérant dans le domaine de la gestion des services informatiques et télécom à destination des PME et des ETI. En externalisant votre gestion des risques informatiques, vous bénéficierez des prestations de meilleure qualité et de l’expertise d’une équipe compétente. Lors de notre intervention, nous pouvons analyser les risques informatiques de votre entreprise, de prioriser les risques les plus élevés et d’appliquer la politique de sécurité la plus adéquate. Nos techniciens qualifiés sont à même d’intervenir partout en France.

Nos partenaires

Nos partenaires technologiques sont des références

Contact

Vous avez un projet ?
Prêt à vous lancer !

Depuis 2005, Infiny Link accompagne les PME dans l’infogérance informatique, les services hébergés, la sécurité réseaux, ou les communications unifiées. Des offres de service adaptées à votre entreprise, à vos usages.

N

Réponse personnalisée en 48 heures

N

Audit de votre infrastructure informatique offert